C’est en 2004, qu’est née l’idée d’un jumelage avec l’Irlande.

Le maire Roger Colas charge Bernard Brunou qui se rend à Dunmore dans le cadre du jumelage Dunmore-Querrien, de rechercher une commune susceptible de se jumeler avec Tréméven.

Et c’est l’irlandais Conor Gavin, lors d’un entretien en mairie qui propose Monivea.

Il faudra attendre mars 2005 pour que s’établissent les premiers contacts avec celui qui est désormais le correspondant officiel : Jack H Frost.

Après avoir reçu une première documentation sur Monivea et des échanges de mèls, Tréméven crée une association en juin 2005.

C’est la première rencontre avec le correspondant Jack Frost et Gérard Costello, suivie de la visite de Monivea. Quelques habitants de Monivea semblaient motivés, mais peu informés sur les modalités d’un jumelage. Après des contacts avec des habitués, et des rencontres avec les autorités responsables dans ce domaine, ils décident de créer une association.

Pendant ce temps, Bernard Brunou, président du comité de Tréméven, et son équipe, s’activaient pour préparer les futurs échanges : spectacle celtique et tombola en 2005, cours d’anglais, journées crêpes en 2006 et 2007.

 En août 2006, deuxième rencontre à Monivea, Bernard Brunou propose alors à Jack Frost la visite d’une délégation Trémévénoise, au printemps 2007.

Dès son retour, le comité, aidé par la municipalité, s’active pour mettre en place cette première rencontre.

C’est ainsi que trois personnes du comité plus deux représentantes de la Mairie, Monique Caudan et Françoise Perron, séjournent du 17 au 22 mai à Monivea. L’accueil des Irlandais a dépassé leurs espérances : réception officielle en présence d’un député, soirée danses et musiques irlandaises, visite du Connemara…. Discussions avec Gérard Costello, président du Comité de Monivea au sujet des échanges scolaires, sportifs, culturels.

 En juin 2008 à leur tour une délégation de Monivea de neuf personnes dont Jack H Frost est accueillie à Tréméven. Le séjour fut très amical, avec une visite de la région, une animation musicale, ainsi qu’une rencontre avec la municipalité : un moment riche et extrêmement sympathique.

Juillet 2009 a été l'année de la signature de la charte à Tréméven, août 2010 verra la signature à Monivea.

Souhaitons au jumelage avec l’Irlande un vrai avenir fait d échanges scolaires, sportifs, culturels, sociaux, etc.… et amicaux !!!